Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

Découverte savoureuse

24 Août 2014, 20:08pm

Publié par Parisianne

Découverte savoureuse
Découverte savoureuse

Quelle est donc cette fleur sur laquelle Dame Reinette veille attentivement ?

Découverte savoureuse

Que sont ces feuilles d'un vert tendre qui ne tarderont pas à régaler quelques gourmets ?

Découverte savoureuse
Découverte savoureuse
Découverte savoureuse

Certains d'entre vous auront peut-être reconnu le cresson.

Nous étions ce matin chaleureusement accueillis par Franck Bonvallet, cressiculteur de père en fils depuis près d'un siècle, à Bresles, dans l'Oise.

Franck avec enthousiasme nous a parlé de son métier, de son goût pour cet espace de liberté mais une liberté qui a un prix : celui de l'effort. "Tombé dans le cresson" dès le plus jeune âge, Franck a  très tôt suivi ses grands-parents et ses parents pour prêter main forte, mais comme souvent dans ces cas là, il n'a pas souhaité s'engager dans la filière cresson. 

C'est lorsqu'il s'est retrouvé chez Renault qu'il a mesuré combien sa petite ville et les cressonnières lui manquaient. Il est donc tout naturellement revenu travailler en famille et exploite seul aujourd'hui les cressonnières de ses ancêtres.

Le travail se fait sans mécanisation. Toute l'année, Franck veille sur ses fosses alimentées par des puits artésiens. Les graines sont récoltées et séchées afin d'être ressemées à la volée en mars et juillet. Pendant la germination, le niveau d'eau est bas afin que les racines puissent s'ancrer dans le sol, il sera progressivement remonté, il faudra deux mois environ avant la première récolte.

La qualité de l'eau est surveillée par les instances officielles.

Découverte savoureuse
Découverte savoureuse

En toute saison et par tous les temps, Franck Bonvallet entretient ses cressonnières et quand vient l'heure de la récolte, c'est encore à la main qu'il travaille pour constituer les bottes qu'il ira livrer chez un mandataire à Rungis.

En attendant de partir, le cresson est stocké dans des caisses immergées mais il n'y reste pas longtemps.

 

Découverte savoureuse
Découverte savoureuse
Le cresson est au frais dans l'eau même si le soleil y glisse quelques reflets

Le cresson est au frais dans l'eau même si le soleil y glisse quelques reflets

Entouré de silence, et de la vie qui foisonne dans ces espaces naturels, Franck est un passionné comme il fait bon en croiser.

Il vous dira que sa préférence va au cresson cru en salade arrosé de jus de viande, mais ce gourmet doit savoir agrémenter de nombreux plats, y compris de poisson, de cette plante au goût poivré.

En ce qui nous concerne, nous nous sommes régalés de bien des manières !

Un très grand merci à Franck de nous avoir fait découvrir son métier et son environnement dont il parle avec d'autant plus d'enthousiasme qu'il ne sont plus nombreux dans ce coin de Picardie à cultiver le cresson.

Souhaitons que ses enfants auront été piqués par ce goût de la liberté, et bravo à ces passionnés qui n'ont pas peur d'un travail difficile.

Découverte savoureuse

Commenter cet article

écureuil bleu 13/09/2014 22:19

Sur internet explorer je ne peux plus commenter tes articles, mais ça fonctionne sur Google chrome. Bela article sur ce passionné de cressonnières. Bisous

eMmA 26/08/2014 21:12

Quel bel article, rafraîchissant et bien construit.
Je ne mangerai jamais plus de cresson sans avoir une pensée pour Monsieur Bonvallet et ses collègues.
Tes photos sont divines et rythment fort bien ce que tu nous décris et raconte comme une belle histoire.
Passe une bonne soirée,
eMmA

en savoir plus 25/08/2014 08:34

Je vous vante pour votre exercice. c'est un vrai travail d'écriture. Développez

. Dans Plombiers questions de nuit, vous avez un service en changement où il a mieux à faire des serrurier paris parisiennes. Comme l?extérise Michel Serrure. Serrure) Contact enregistré Agrave; serrurier paris paris serrurier paris pas cher ouvez commande cylindre, refaires et des techniciens, nous interventions de temps pour un dépanner tous le vide, remplacer un cylindre un services qualifi& Eacute. Dans le 1er artisan expert se dédommagés.

jill bill 24/08/2014 22:16

C'est comme le riz, il a besoin d'avoir son pied dans l'eau... une plante que j'aime aussi en soupe, merci Anne, merci Monsieur Franck....

Pascal 24/08/2014 22:10

Bonjour Parisianne,
Comme j'aime votre article. Franck fait partie de ces gens que j'admire, qui préfèrent une vie simple mais proche de la nature, dure mais si pleine de récompenses, astreignante mais offrant tant de liberté.
Respectons et aimons ces gens qui ne comptent pas leurs heures et mettent toute leur énergie pour nous fournir des produits de qualité.
Dans un pré j'ai une petite source où chaque année pousse du cresson. Les gens du village la connaissent et s'approvisionnent de temps en temps. Je l'entretiens pour que perdure cette habitude qui me fait le plus grand plaisir.
Bonne soirée Parisianne, à bientôt