Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

musique

Féloche & The Mandolin' Orchestra

6 Mars 2020, 20:09pm

Publié par Parisianne

Féloche & The Mandolin' Orchestra

Féloche and The Mandolin' Orchestra

Dernier album, sorti le 14/02 chez Silbo Records / Absilone

Double concert le 30/04 au Trois Baudets à Paris

Un an après l'album Chimie Vivante, Féloche est de retour avec son nouvel album entouré du Mandolin' Orchestra.

Chanteur lumineux, facétieux et d'un romantisme digne de la littérature russe, Féloche revient avec un nouveau disque, mais cette fois, il n'est pas seul. Il a rassemblé autour de lui un orchestre exceptionnel de 18 mandolines. Cette formation inédite interprète son répertoire en le colorant d'une énergie nouvelle.

Le très attendu Silbo, du nom de ce langage sifflé de l'ile de La Gomera aux Canaries, y prend son envol comme un écho aux oiseaux restés là-bas. De chanson en chanson, c'est une autre façon d'être ensemble qui s'invente avec grâce. Avec ce nouvel album, vous voilà déjà plongés dans l’univers décalé de l’OVNI français Féloche.  Il reprend des grands titres de son répertoire et n’hésite pas à inviter à sa table Bourvil ou Léo Ferré pour un grand festin musical unique et jubilatoire ! 

 

En premier extrait, on retrouve Féloche et son Mandolin' Orchestra pour la reprise de L'Affaire Louis' Trio : Chic Planète.

Je rêvais d’un orchestre…. Un orchestre de mandolines ! Fantasme absolu puisque j’étais tombé en amour pour cet instrument. Ce serait un truc de mégalo (un orchestre quoi) mais qui ne se la péterait pas... puisque ce ne sont « que » des mandolines !

Féloche

Sur l'album Féloche and The Mandolin' Orchestra, on est immédiatement emporté par une ribambelle de mandolines qui mettent en musique la beauté des choses. Féloche est bel et bien un chimiste multi-instrumentiste adepte des expérimentations : vous voilà déjà plongés dans l’univers décalé de l’OVNI français Féloche. Il revisite son répertoire (Silbo, Darwin avait raison...), s'approprie le titre Chic Planète et n’hésite pas à inviter à sa table Bourvil ou Léo Ferré pour un grand festin musical unique et jubilatoire !

Féloche, avec sa sincérité à fleur de peau, sa voix unique et ses mandolines sautillantes, gagne le cœur du public dès les premières secondes de ce nouveau disque. Féloche est un musicien inspiré, ce qui en fait un chanteur éclairé. À chacun de ses spectacles, il invite la magie, fait émerger d’autres terres habitées, aux âmes implorées par ces sons dont il semble connaître la matière secrète. Féloche sera en concert aux Trois Baudets le 30 avril 2020 accompagné de son Mandolin' Orchestra pour deux séances : 19h et 21h.

 

Merci à Xavier de l'Agence Attitude

Voir les commentaires

Sarah Lancman

6 Mars 2020, 19:49pm

Publié par Parisianne

Sarah Lancman

Sarah Lancman, vous la connaissez, nous en avons déjà parlé il y a quelques temps, pour son album A contretemps, que vous pouvez retrouver en suivant le lien.

Merci à Xavier et à l'Agence Attitude qui me permettent de suivre cette chanteuse que j'aime beaucoup.

*****

Sarah Lancman annonce la sortie de son nouvel album Parisienne le 27 mars 2020 sur le label Jazz Eleven. La nouvelle grande voix du jazz français revient avec des chansons à la poésie enivrante pour son cinquième album entourée d’un line up de prestige : Giovanni Mirabassi (piano), Laurent Vernerey (contrebasse), Stéphane Huchard (batterie) ainsi qu’en invités spéciaux Pierrick Pédron (saxophone) et Marc Berthoumieux (accordéon). Après l'album Intermezzo qui rendait hommage à la musique italienne, Sarah Lancman chante en français et en anglais, des nouveaux titres composés par ses soins qui évoquent sa ville natale, Paris.

Sur le disque, Sarah Lancman reprend Parce que, un titre de Charles Aznavour, une des plus belles rencontres du début de sa carrière, et L'Hymne à l'Amour d'Edith Piaf, avec lequel elle clôt cet album porté par le lyrisme et le romantisme. Entre félicité et mélancolie, entre pureté et virtuosité, la voix d'or de Sarah Lancman nous revient avec le charme de ces dix mélodies parisiennes.

L’amour, le jazz, la chanson, ce n’est jamais aussi beau que lorsque se mêlent la félicité et la mélancolie, le sanglot et la jubilation, l’aube tragique et le crépuscule allègre. C’est exactement à cet endroit que Sarah Lancman écrit, compose et chante. Là aussi qu’on l’aime.

Bertrand Dicale    

Sarah Lancman a chanté sur tous les continents, posé ses mains sur des pianos de partout, et son nouvel album s’intitule Parisienne – elle est née vers Châtelet-Les-Halles. Cet autoportrait dans sa ville natale est aussi un manifeste, qui montre une chanteuse, autrice, compositrice et pianiste dessinant sa voie entre deux langues et plusieurs genres, entre enracinement et échappées.

Toute sa vie sensible joue ainsi d’intrications savoureuses, comme sa manière de passer du français à l’anglais et de l’anglais au français : ses nouvelles chansons "C’était pour toi" et "I Love You More Than I Can Sing" ont la même musique, mais deux propos bien différents.

En compagnie de son fidèle Giovanni Mirabassi au piano, de Laurent Vernerey à la contrebasse et de Stéphane Muchard à la batterie, avec des visites de Marc Berthoumieux à l’accordéon et de Pierrick Pédron au saxophone, elle déploie un art de l’enlacement soyeux mais vertigineux.

La soie, c’est sa voix grave, moirée, ductile. Le vertige, c’est parce que ses textes n’explorent guère que les intermittences du cœur. « J’ai du mal à écrire autre chose que des chansons d’amour », avoue-t-elle volontiers. Ivresses soudaines, tourments de la rupture, mélancolies obstinées, bonheurs fugaces : Sarah Lancman est bilingue dans sa traversée des amours, avec peut-être un peu plus de sensualité instinctive lorsqu’elle chante en anglais et « en français, une tendance à penser poétiquement ».

Des gourmandises à la Shirley Horn, la précision d’Helen Merrill, l’enjouement d’une Sarah Vaughan ? Tout cela, mais aussi de belles influences françaises, comme Charles Aznavour, qu’elle a rencontré alors que sa carrière se nouait et qui l’impressionne pour « sa force dans l’usage des mots. Un certain lyrisme, quelque chose de cinématographique dans la manière de parler de l’amour et de la vie. »

C’est en pensant à lui qu’elle a composé la mélodie de Ton silence, chanson d’après la séparation ou le deuil. Elle reprend aussi un grand classique des premières années de carrière d’Aznavour, Parce que, dans lequel elle retrouve « un goût du tragique qui correspond bien à [son] côté ashkénaze ». Le même tragique irrigue un grand classique de sa compatriote parisienne Édith Piaf, L’Hymne à l’amour, hyperbolique tragédie de l’amour fou auquel elle donne des couleurs résolument dignes.

SARAH LANCMAN : Voix, composition, au piano sur la piste 7 « Ton silence »

 GIOVANNI MIRABASSI : piano

LAURENT VERNEREY : contrebasse

STÉPHANE HUCHARD : batterie

Invités :
PIERRICK PEDRON : saxophone alto

MARC BERTHOUMIEUX : accordéon

 

Concert

Le 30 mars 2020 au Café de la Danse et en tournée

Voir les commentaires

Bastien Lanza

5 Mars 2020, 19:38pm

Publié par Parisianne

Bastien Lanza

Commençons en musique, merci à Xavier de l'Agence Attitude.

 

Après son premier album "2h du mat" marqué par un duo avec Francis Cabrel et plus de 250 concerts, Bastien Lanza, revient avec Bleu, un deuxième album dans lequel il confirme ses talents d’auteur-compositeur-interprète et affine son identité artistique.

 

Ce nouvel album Bleu mêle textes ciselés, mélodies folk et ambiances aériennes, s’inscrivant dans le sillon d’une chanson française décomplexée, entre tradition et modernité.

Pour son retour attendu, Bastien Lanza, pose un regard tendre sur les humains qui l’entourent.

 

Il y a quelques semaines, il nous dévoilait Viens, premier extrait qui nous entraînait dans son univers sensible aux parties de guitare ciselées. Bastien Lanza nous dévoile aujourd'hui L'ordre des choses, une balade épurée, qui aborde le sujet du deuil de façon, poétique.

 

 

Le 20 mars 2020, Bastien Lanza revient avec son second album Bleu, avec lequel il confirme ses talents d’auteur-compositeur-interprète. Né grâce au succès d’une campagne de crowdfunding, ce nouvel album mêle textes ciselés, mélodies folk et ambiances aériennes, à l'image de Viens, le premier extrait.

Originaire d’un petit village provençal, Bastien Lanza découvre Paris en 2011 lors de sa signature en maison de disques et devient, dans les années qui suivent, l’un des visages de la nouvelle scène.

 

Lauréat du « Trophée France Bleu » et du « Prix Voix du Sud » en 2013, il reçoit un triple disque de platine l’année suivante pour sa participation à l’album « Génération Goldman 2 » et intègre la programmation des Francofolies La Rochelle.

 

Excellent guitariste, Bastien Lanza trouve véritablement sa place en live, devant un public.

 

Grand Corps Malade et Renan Luce ne s’y trompent pas et l’invitent à partager la scène à de nombreuses reprises, tout comme Francis Cabrel, qui lui offre la première partie de sa tournée des Zéniths en 2016.

 

Avec « Bleu », Bastien Lanza pose un regard tendre sur les humains qui l’entourent.

 

Ses doutes et ses déceptions semblent toujours enveloppés d’un optimisme brûlant, qui surgit d’entre les lignes grâce à son sens de la formule.

 

Dans ce nouvel album finement travaillé, rayonnent son goût de l’absolu, ses élans passionnels et un désir de liberté omniprésent, à travers des chansons entêtantes où les arpèges portent les mots d’une façon résolument personnelle.

 

En Concert

Le 20/03/2020 à Paris au Nez Rouge

Le 28/05/2020 à Lyon Salle Paul Garcin

Voir les commentaires

Equateur - Pelican

25 Juillet 2019, 17:06pm

Publié par Parisianne

EP Pélican Disponible en digital Tie Break Records

EP Pélican Disponible en digital Tie Break Records

Découverte encore, merci Xavier Chezleprêtre. Un rythme électro pop auquel je ne suis pas très habituée mais qui me fait bouger les pieds tout de même !

A votre tout de battre la mesure et d'entrer dans le monde de ce jeune artiste parisien.

Présentation :

Après un premier album, en anglais, « Burn The Sun », sorti il y a un an et salué par la critique, Equateur (aka Charles Rocher) revient avec Pélican, son 1er single en français, produit par Tie Break Records.
Découvert en exclusivité sur la compilation « Parisien : The Art de Vivre Issue » de Kitsuné, Pélican est un titre French-Pop, mêlant des sonorités acoustiques et électroniques. Une plongée dans l’univers onirique d’une jungle colorée bercé par la musique sensuelle d'Equateur. Ce voyage tropical est accompagné d’un EP de Remix avec à son bord : Anoraak (Valérie), Neus, Palmbomen (GTA, Non Records), Caspian Pool (Producteur de The Pirouettes), Visconsi. La sortie du maxi est prévue le 28 juin pour fêter l’été.
Pour cette odyssée exotique, Equateur dévoile son nouveau clip d’animation avec des illustrations signées Adrien Blanchat (Chromeo, Justice, Kavinsky...). Une carte d’embarquement pour un voyage enchanteur et solaire.
 
Equateur est un artiste parisien dont l’univers musical oscille entre 2 hémisphères musicaux : l’électro pop et la synth wave.
C’est le nom choisi par Charles Rocher, auteur, compositeur et producteur pour tracer sa ligne imaginaire entre sonorités rétro-futuristes, hypnotiques et mélancoliques.
Son premier album « Burn The Sun », marque l’entrée d’Equateur sur la scène électro française. Le disque a été largement prébliscité par la critique : Radio Nova le compare même aux albums de Kavinsky et M83, grâce à des titres come « The Lava » et « The Haunted ». Equateur collabore alors avec d’autres artistes sur « Absolut » feat. Sophie Tith et « 93.2 » feat. 86 Joon.
Aujourd’hui Equateur revient sur de nouvelles latitudes avec un premier single en français : Pélican. Mixé par Stéphane « Alf » Briat (Air, Phoenix, The Pirouettes...) et masterisé par Alex Gopher (The Blaze, Breakbot, Eddy de Pretto...), Pélican nous entraine dans un univers équatorial fantasmé.

Voir les commentaires

Soan & Tryo A l'Ancienne

20 Juillet 2019, 18:54pm

Publié par Parisianne

C'est encore à Xavier Chezleprêtre de l'Agence Attitude que je dois cette découverte. Je dois dire qu'en voyant le clip j'ai souri, il y a un peu (beaucoup) de vrai dans cet attachement que nous avons pour nos smartphones, et je ne suis pas la dernière à être accro. Mais finalement, sans cet outil un peu magique, comment pourrais-je suivre toutes ces nouveautés alors que je ne regarde jamais la télé et suis en mouvement tout le temps... mauvais excuse ? je vous l'accorde ! N'empêche !

Allez, on écoute, et je vous mets la présentation après la vidéo. Allez faire un tour sur la page facebook de Soan, c'est ici

 

Soan et Tryo
Sortie du single A l'ancienne,
Extrait de l'album 10 ans de Cavale
Disponible chez One Hot Minute / Wagram
Soan est de retour en duo avec Tryo pour le titre A l'ancienne, que l'on retrouve sur son dernier album 10 ans de Cavale. Après 5 albums studio et une victoire à La Nouvelle Star en 2009, c’est le moment pour Soan de célébrer ses 10 ans de carrière et de proposer un Best of de ses meilleures chansons, totalement ré-arrangées et ré-enregistrées. Dix ans de cavale compte 14 titres dont 5 chansons inédites. Soan y revisite ses compositions à la source, en repartant des guitares-voix.
 
Véritable tube en puissance, A l'ancienne sonne le début du printemps avec sa rythmique reggae implacable. «  Dis moi que tu m’aimes, dis moi que tu m’aimes, à l’ancienne, à l’ancienne » chante le duo événement Soan et Tryo. 
 
Dans le clip, on retrouve des invités de marque : Juliette Arnaud, Chinois Marrant et Marion Seclin qui se retrouvent tous embarqués avec Soan dans une aventure à l'ancienne.

Voir les commentaires

Guillo Macadam Animal

11 Juillet 2019, 15:59pm

Publié par Parisianne

Guillo Credit Illustration Valerie Vernay

Guillo Credit Illustration Valerie Vernay

Découverte et coup de cœur ! Ne pas oublier de remercier Xavier Chezleprêtre, et oui bien sûr l'Agence Attitude qui depuis plusieurs années maintenant veille à piquer ma curiosité, et ça marche ! Les informations reçues sur Guillo m'ont incitée à aller regarder de près le site que je vous invite à visiter en suivant le lien Guillo.  

Vous me direz ce que vous en pensez, pour ma part, quelque chose me touche.

Guillo credit photo L'oeil dans la boite

Guillo credit photo L'oeil dans la boite

Présentation ! 

Guillo nous revient avec son nouvel album Macadam Animal (Cinq Secondes/Absilone), réalisé par Benoît et Cyril Crabos (Le trottoir d’en face). Ce disque nous parle des origines de l’humanité, de ses conquêtes et de ses déplacements migratoires à travers les âges. Voici un album de Pop française aux textes ciselés, véritable plongée dans la profondeur de nos abîmes.
À 18 ans, Guillaume Galiana quitte la banlieue nord de Paris et s’installe dans le Sud Ouest de la France, avec la ferme intention de poursuivre des études d'anglais mais il devient auteur-compositeur-interprète sous le nom de Guillo, et fait ses premières armes aux côtés de Francis Lassus (batteur pour Claude Nougaro et Jacques Higelin). En 2007, il est sélectionné pour participer aux 26èmes Rencontres d’Astaffort parrainées par Tété. Il effectue, presque dans la foulée, les premières parties de Francis Cabrel sur la tournée Des roses et des orties, puis en lever de rideau pour Emily Loizeau et Juliette. En tournée au Québec, il croise la route de Bernard Adamus, Anne Sylvestre, Allain Leprest ou Pierre Lapointe, et commence à se sentir sur scène comme à la maison.
Super 8, son premier album distribué, sort fin 2013 et l'amènera à jouer partout en France et en Suisse : des premières parties, encore, de La Grande Sophie à Vincent Baguian, aux concerts intimistes chez l’habitant ou aux festivals chanson. Après trois ans de tournée et quelques récompenses plus tard (Prix du texte à Tarbes, Prix du public et des programmateurs en Suisse, Prix de l’ODDAC à Bayeux…) il peaufine sa plume et son art de la mélodie puis se remet au travail.
Au printemps 2016, son nouvel album Soulage reçoit le soutien de la Sacem et de l’Adami. Après une sortie digitale remarquée, les onze chansons paraissent en librairie sous la forme d’un livre-disque Je ne suis pas un long fleuve tranquille. Un ouvrage intime, musical et poétique, incluant l’album Soulage ainsi que 30 minutes de Bonus audio. Au gré des 70 pages, Guillo raconte l’origine de ses chansons, à travers un récit original où il fait parler la vie. Ce livre-disque reçoit, en septembre 2017, un coup de coeur Parole enregistrée de l'Académie Charles Cros.
En parallèle, Guillo anime depuis dix ans des ateliers chanson en milieu scolaire ou hospitalier. Macadam Animal marque un nouveau pari pour cet auteur-compositeur si proche de nos vies.

Voir les commentaires

Boule - Appareil Volant Imitant l'Oiseau Naturel

26 Juin 2019, 19:35pm

Publié par Parisianne

Credit Photo-Mac

Credit Photo-Mac

Vous ne connaissez pas Boule ? Je vous rassure, c'est une découverte tardive pour moi aussi, mais suivez le lien et vous en saurez tout de suite davantage. Merci encore à Xavier Chezleprêtre de l'Agence Attitude de bousculer mes habitudes et de m'inviter à toujours plus de découvertes.

Je dois avouer avoir eu un premier contact difficile avec Boule, tout simplement parce que la première chanson que j'ai écoutée met en voix un vocabulaire que j'ai du mal à accepter en poésie, mais vous me connaissez, je suis un peu vieux jeu... mais plutôt curieuse, alors j'ai poussé plus avant mon écoute, et j'ai aimé la poésie un peu décalée, le bestiaire attendrissant, et finalement ces chansons engagées sur un sujet qui nous concerne tous : notre planète.

 

 

je prends le temps d'être en retard, pas de quoi se mettre en pétard, si tout le monde en f'sait autant, tout le monde arriverait en même temps

Je prends le temps

J'ai beaucoup de retard dans mes publications donc vous devriez découvrir d'autres artistes dans les semaines qui viennent, après tout, des nouveautés pour l'été c'est bien non ?

Allez, on s'envole avec Boule et Jeanne Rochette, bras grands ouverts pour faire l'oiseau ou l'AVION...

Je vous copie la présentation de l'album :

Boule est de retour avec son nouvel album Appareil Volant Imitant L'oiseau Naturel, Avion autrement dit ! Boule, c'est comme une évidence qui en dit court sur les idées longues de cet artiste fantasque à la plume aiguisée.

Ses chansons promènent le public dans un univers où jeux de mots rivalisent avec tendresse pour faire passer les cruautés du quotidien. Avec sa guitare et sa gueule d'atmosphère, Boule réjouit le cœur et l'esprit. Un peu clown, vraiment classe, Boule a un charme singulier, léger et piquant. Il raconte au fil de ses chansons le parcours d'un artiste en route vers le succès.

A travers des anecdotes autobiographiques, il propose un récit détaillé, entre humour et émotion. Avec ses chansons poétiques, parfois surréalistes, un jeu de guitare précis et riche en influences (Brésil, Irlande, Grèce,...), le musicien s'impose comme un auteur compositeur à découvrir de toute urgence. Après avoir dévoilé le clip de L'ours polaire,Boule nous offre la vidéo d'Avion en duo avec Jeanne Rochette, qui donne le titre au nouvel album.

Je reviendrai dans le désert sur un grain de sable doré... atome par atome je me recycle en plein de petits rien du tout, je m'éparpille partout...

Atome par atome

BOULEPHOTO_creditThibautDerien

BOULEPHOTO_creditThibautDerien

Quelques infos et concerts :

Déjà disponible chez Cholbiz / L'Autre Distribution

www.appareil-volant.fr

 

Prochains concerts :

  

06/07 DOIGNIES (59) Les Scènes du Haut Escaut
08/07 PARIS (75) L'Auguste Théâtre

09/07 SAINT PAIR SUR MER (50) Les Renk’arts

12/07 LE BLANC (36)

25/07 au 02/08 ROUEN (76) Un soir au Jardin, l'Orangerie du Jardin des Plantes

BOULEPHOTO_creditThibautDerien

BOULEPHOTO_creditThibautDerien

Voir les commentaires

Sarah Lancman, vous connaissez ?

6 Janvier 2018, 06:08am

Publié par Parisianne

Sarah Lancman, vous connaissez ?

Si vous ne connaissez pas encore Sarah Lancman, ce qui était mon cas il y a encore très peu de temps, je vous invite à vous laisser emporter par sa voix.

Une fois de plus, je remercie Xavier de l'Agence Attitude de m'avoir guidée vers cette découverte. J'avoue être restée sous le charme de cette chanteuse de jazz dont Quincy Jones a dit "She's a truly great new voice for jazz" alors qu'elle remporte le Premier Prix du Concours International Shure Jazz dont il est président.

Je ne vous ferai pas la biographie complète de cette magnifique chanteuse, je vous invite pour cela à suivre le lien vers son site internet. Je me contenterai donc de vous inviter à l'écouter. Son album Inspiring love enregistré à New York sorti en 2016 est un bonheur que vous pouvez déjà vous offrir en attendant la sortie du prochain A contretemps le 19 janvier prochain.

Accueillez l'année en douceur en ouvrant grand vos oreilles !

 

© Photo _ Daniel Lober & Hugo Chevallier

© Photo _ Daniel Lober & Hugo Chevallier

Voir les commentaires

Après l'orage, le dernier album de Nour

12 Novembre 2017, 21:18pm

Publié par Parisianne

Après l'orage, le dernier album de Nour

Encore une découverte pour moi, grâce à Xavier, de l'Agence Attitude que je remercie comme toujours de me guider vers des nouveautés sur lesquelles je ne me serais pas nécessairement penchée.

J'écoute assez peu de musique actuelle, peu de chansons - qu'elles soient françaises ou étrangères - plus souvent branchée sur Radio Classique que sur autre chose, alors quand Xavier m'attire l'oreille, je suis toujours curieuse de découvrir mais un peu maladroite à commenter. Il m'arrive même de procrastiner un tantinet ! Je crois d'ailleurs que j'ai quelques retards à rattraper, ça viendra !

Rien de tel qu'un jour de pluie pour se laisser emporter et suivre Nour sur son Terrain de jeu pour "s'inspirer du vent et souffler à sa guise des mots valises". Les mélodies alternent tantôt entraînantes tantôt plus suaves, des bruits du quotidien s'invitent aussi sûrement qu'un peintre pourrait glisser un réverbère en plein champ pour retenir l'attention sans choquer. 

Nour sera en concert à la Manufacture de la Chanson les 22/11, 6 et 20/12, alors si vous êtes parisiens et que vous aimez les découvertes, allez-y  et laissez vous séduire par la lumière d'Après l'orage mais méfiez-vous tout de même de la Rumba des assiettes.

N'oubliez pas de suivre les liens pour découvrir son site et écoutez tout simplement !

Lumière bleue est la chanson du film Marie Curie The courage of knowledge, réalisé par Marie Noëlle Sehr, sorti en janvier dernier.

Voir les commentaires

Images et couleurs en musique s'il vous plaît !

20 Juillet 2017, 16:11pm

Publié par Parisianne

Images et couleurs en musique s'il vous plaît !

Dans la famille Caillebotte, je demande le frère ! 

Oui, mais lequel, me direz-vous ? Et bien justement, cette fois ce ne sera pas Gustave que tout le monde connaît (qui n'a pas été admiratif devant ses Raboteurs de parquet ?), une fois n'est pas coutume, il s'agira ici de Martial que je savais photographe mais dont j'ignorais totalement les talents de musicien.

L'exposition Tokyo Paris au musée de l'Orangerie m'a offert de découvrir cette toile, Jeune homme au piano, ou Martial au piano et le hasard m'a permis d'entendre Michel Piquemal parler de Martial, compositeur, sur Radio classique (podcast du 29 juin Passion classique, l'émission d'Olivier Bellamy).

La curiosité aidant, je me suis penchée sur la carrière de Martial dans l'ombre de son illustre peintre de frère.

Quatre garçons chez Caillebotte, Alfred, l'aîné (1834-1896), né d'un premier lit, était abbé à Notre-Dame-de-Lorette, paroisse très en vue à la fin du XIXe siècle. Gustave (1848-1894) le peintre impressionniste et généreux mécène, célèbre pour ses toiles et son legs à l'Etat français de nombreuses oeuvres impressionnistes - cadeau embarrassant pour l'époque. René le troisième mort prématurément en 1876 et dont on ne sait rien. Martial enfin (1853-1910) proche de ses deux aînés partageait avec Gustave son goût des arts, la passion de la philatélie et de l'horticulture ainsi que le yachting, et composait pour la paroisse d'Alfred. 

Leur père, marchand de draps, originaire de Domfront dans l'Orne a fort bien réussi, laissant à sa disparition en 1874 ses enfants hors du besoin.

Mais revenons à Martial. Elève du Conservatoire National de Musique de Paris, il sort en 1874 avec un deuxième accessit d'harmonie. La fortune laissée par son père ne le contraint pas à faire éditer sa musique qui restera longtemps dans sa famille et sera donc peu jouée. 

Personnellement, je ne connaissais pas du tout ce talent de Martial, et j'écoute aujourd'hui avec bonheur la Messe Solennelle de Pâques, dirigée par Michel Piquemal avec le Choeur régional Vittoria d'Ile-de-France et l'Orchestre Pasdeloup. Vous pouvez écouter le final, et suivre le lien vers le choeur pour en connaître le programme. 

Et pendant que vous vous délectez de la musique, je vais vous parler de l'exposition du Musée de l'Orangerie qui se tient à Paris jusqu'au 21 août et que je vous invite à voir !

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>