Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

Dans les nuages...

9 Avril 2013, 10:03am

Publié par Parisianne

Dans les nuages...

La page d'accueil de Google ce matin présente un dessin d'un écrivain, plume en main, installé à son bureau devant une fenêtre ouverte sur la mer. Il s'agit en fait de Baudelaire, né le 9 avril 1821 à Paris et mort le 31 août 1867, c'est à dire très jeune.

Ce petit clin d'oeil sympathique à ce grand poète m'a donné envie de lui rendre un petit hommage à travers ces quelques photos de son cénotaphe qui se trouve au cimetière du Montparnasse, sa sépulture étant au même endroit, un peu plus loin.  

Le cénotaphe, inauguré en 1902 est l'oeuvre du sculpteur José de Charmoy, il a été réalisé suite à une souscription publique. Initialement, Rodin aurait dû en être l'auteur, une querelle initiée par Ferdinand de Brunetière fervent défenseur des classiques, et donc en opposition avec les auteurs de son temps, retardera le projet qui naîtra finalement sous le ciseau d'un sculpteur moins connu.

 

 

Dans les nuages...
Dans les nuages...

Et puisqu'il est impensable de rendre hommage à un poète sans poésie, je vous offre ce poème que j'aime particulièrement, liminaire du Spleen de Paris,

 

L'Etranger

- Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis ? ton père, ta mère, ta soeur ou ton frère ?
- Je n'ai ni père, ni mère, ni soeur, ni frère.
- Tes amis ?
- Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu.
- Ta patrie ?
- J'ignore sous quelle latitude elle est située.
- La beauté ?
- Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle ?
- L'or ?
- Je le hais comme vous haïssez Dieu.
- Eh ! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?
- J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!

Dans les nuages...
Commenter cet article
M
t is great to see that Google has included a painting of Baudelaire in its home page. You cannot better give tribute to Baudelaire in any other way. The painting looks really nice and it certainly reflects the talent he possesses.
Répondre
P
Thanks for coming !<br /> Yes it was interesting to see Baudelaire on the Google page.<br /> Do you read french ? and have a look to the poem ?<br /> Anne
K
Ado c'était avec Lamartine mon favori, j'avais fait un exposé sur lui... j'aimais j'aimais homme libre toujours tu chériras la mer que j'avais appris par coeur pour le plaisir ! merci pour cette photo qui me fait découvrir quelque chose d'inconnu pour moi
Répondre
A
Merci Anne. Poésie et sculpture réunies pour ce prince des nuées qui hantait la tempête et se riait de ses contempteurs. Il est né en 1821 qu'une coquille à transformé en 1921.
Répondre
P
Oups ! Merci Henri ! Surtout, il faut me dire quand vous trouvez une coquille ou une faute d'orthographe, j'ai beau relire, il m'arrive de laisser passer des choses par manque de recul et c'est intolérable ! Je compte sur vous.<br /> Une vie tourmentée et une postérité encensée mais malgré lui il est devenu le tourmenteur des lycéens qui préparent le bac, un passage obligé les Fleurs du mal depuis des années ! <br /> Amitiés<br /> Anne
J
J'aime beaucoup cette sculpture.... et ce poème d'un homme amoureux de peu !!! Merci Anne
Répondre
L
Je ne suis jamais allée au cimetière de Montparnasse, mais j'aime tout particulièrement me promener au Père Lachaise ! Merci pour ces belles photos
Répondre
P
Il n'a pas le charme du Père Lachaise (s'il est toutefois possible de trouver du charme à un cimetière !) mais est très intéressant en matière de sculptures.