Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo

12 Septembre 2022, 09:00am

Publié par Parisianne

Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo

l'Hôtel Salé, le plus grand, le plus extraordinaire, pour ne pas dire extravagant des grands hôtels parisiens du XVIIe siècle.

Musée Picasso - Bruno Foucart 1985

Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo

Aujourd'hui, une échappée dans le Marais, au musée Picasso dans ce magnifique hôtel particulier qu'est l'Hôtel Salé où je vous ai déjà emmenés l'an dernier. Pour ceux qui auraient oublié c'est ici. Vous noterez que la photo de l'Hôtel n'est pas la même !

Je ne suis pas spécialiste de Picasso et pas toujours sensible à son travail mais les lieux sont superbes et ne me laissent jamais indifférente. N'oubliez pas de regarder également le mobilier et les lustres, ils sont l'œuvre de Diego Giacometti, c'est le cas de la chaise sur la photo ci-dessous.

Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo

Ce qui va nous occuper aujourd'hui, c'est la très belle exposition que se tient au premier étage de l'Hôtel Salé jusqu'au 31 décembre 2022, cette exposition qui nous montre le goût de l'artiste pour le thème de l'enfance. Et c'est très touchant.

Certains pourront objecter que Picasso a eu une vie personnelle certainement très perturbante pour ses enfants, j'en conviens, je n'ai d'ailleurs aucune sympathie pour l'homme. Mais en voyant les oeuvres exposées, nombreuses provenant de collections particulières, j'ai découvert la tendresse d'un père pour sa première fille (un fils Paulo était né 14 ans auparavant).

Michel Cot - Profil Pablo Picasso et Maya à côté de la sculpture Tête de femme (Dora Maar) 1955

Michel Cot - Profil Pablo Picasso et Maya à côté de la sculpture Tête de femme (Dora Maar) 1955

A voir cette photo, on pourrait se dire que le père et sa fille regardent vers l'avenir. Or en cette années 1955, alors qu'ils travaillent ensemble sur le film de Henri-Georges Clouzot, Le Mystère Picasso, ils ignorent encore qu'ils ne partageront plus que quelques années de complicité. Picasso n'accepte pas le mariage de sa fille chérie en 1960, et elle part pour ne jamais revenir. Un film très intéressant présenté en début de parcours nous explique que Maya a appris la mort de son père en écoutant les actualités avec ses enfants. 

Prenez quelques instants pour regarder cette courte présentation du film de Clouzot, et notez au passage la musique de Georges Auric du groupe des Six et Claude Renoir, fils de Pierre Renoir le peintre, pour la photo.

Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo

Avant d'aborder le sujet Maya, il faut bien sûr parler de sa mère, Marie-Thérèse Walter qui n'a que 17 ans quand Picasso fait sa rencontre en 1927. Il a 45 ans et est marié à Olga, il n'est donc pas envisageable de s'afficher avec cette très jeune fille qui restera cachée, mais évoquée dans l'œuvre du maître, vous pouvez dans les images ci-dessus voir deux portraits de Marie-Thérèse et ses initiales glissées dans la Guitare à la main blanche (1927).

Maya naît en 1935. Elle est la première fille de Picasso qui a déjà un fils, et aura ensuite Paloma et Claude.

Comment ne pas être sensible à la beauté des dessins ci-dessous qui dénotent une tendre attention portée au bébé et à sa jeune maman.

Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo

Les nombreux dessins que l'on peut admirer au long du parcours nous permettent de voir grandir Maya. Ce qui est frappant et qui a tout de suite interpellé "ma vieille dame" du mercredi, c'est l'absence de sourire sur le visage de la petite fille. Picasso demandait à Maya de ne pas sourire. Et pourtant, dans les nombreuses photos  présentées dans l'exposition, on voir que c'est une enfant lumineuse, extrêmement souriante.

Comment expliquer cette volonté de son père de la représenter le visage fermé ?

Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo

Quatorze portraits peints ! Maya est celle qui a été la plus représentée par son illustre papa !

Voyez la série qui suit, Maya au bateau, Maya à la poupée, Maya au tablier à carreaux, etc. 

Et, petite parenthèse, imaginez une jeune maman, américaine, faisant la visite avec son bébé dans les bras. Nous nous sommes arrêtées pour observer la manière dont cette toute petite fille était attirée par les couleurs des tableaux. C'était juste incroyable de voir l'attention et l'excitation d'un si jeune enfant ! J’ai échangé quelques mots avec la maman touchée de notre attention. Comme quoi, il n'y a pas d'âge pour réagir à l'œuvre de Picasso !

Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo

Des dessins, des peintures mais aussi des souvenirs. Souvenirs d'enfance prêtés par Maya pour enrichir cette exposition, des personnages de papier faits par son père pour distraire la petite fille pendant la guerre, une poupée de fortune, des assemblages étonnants, tout un monde de l'imaginaire porté par un père fasciné et fascinant !

Je vous épargne les photos de la dernière partie de l'exposition qui nous montrent les "reliques" : vieux manteaux, vieilles chaussures mais aussi ongles et cheveux de l'artiste qui, très superstitieux, les envoyait à Marie-Thérèse et Maya pour qu'elles les conservent pieusement... qu'elles se soient exécutées de son vivant, admettons. Que les ongles du maître soient aujourd'hui encore dans une petite boîte exposée en musée me dépasse un peu. Je n'ai d'ailleurs pas été voir de près, c'est le genre de chose qui m'indispose !

Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo
Maya et Marie-Thérèse

Maya et Marie-Thérèse

La visite est terminée, il temps d'emprunter le magnifique escalier dans l'autre sens !

Au Musée Picasso : Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo

Maya Ruiz-Picasso, Fille de Pablo, au Musée Picasso - 5, rue de Thorigny Paris

Commenter cet article
Q
Ma dernière visite à ce musée remonte à ... un siècle !<br /> Bon, je plaisante, mais ça fait des années...<br /> J'avais adoré le musée, je ne suis pas aussi fan de toutes les oeuvres présentées, mais j'ai eu de quoi satisfaire ma curiosité. J'y retournerai sans doute grâce à ton billet.<br /> Merci pour tout.
Répondre
P
Bonsoir Quichottine, <br /> un siècle seulement, ça va ! Je suis comme toi, je n'aime pas tout, je n'aime pas l'homme mais certaines oeuvres sont particulièrement touchantes et le génie de Pablo Picasso est incontestable.<br /> Je t'embrasse<br /> Anne
D
Merci de ta visite chez moi, je ne regrette pas une seconde d'avoir poussé la porte chez toi. Ton article est superbe non seulement l'exposition a lieu dans un superbe écrin mais tes explications et tes photos sont parfaites pour expliquer cette période de ce peintre dont j'aime les oeuvres colorées, l'homme n'est pas forcément appréciable mais il avait un don certain! Un grand merci pour ce bel article.<br /> très belle journée
Répondre
P
Merci à toi Danièle de ton passage. Il y a tant d'oeuvres à admirer chez Picasso que je pense chacun peut y trouver son bonheur.<br /> Bonne soirée<br /> Anne
C
Cet Hôtel Salé est vraiment magnifique ! Jusqu'ici j'étais totalement imperméable à l'œuvre de Picasso mais après avoir vu ton article je "revois ma copie", certaines œuvres sont très émouvantes.<br /> Belle fin de journée Anne<br /> Cathy
Répondre
P
L'Hôtel est effectivement très beau. Quant à Picasso, je n'aime pas tout, je n'aime pas l'homme mais il faut reconnaître que c'est un artiste génial et très complexe.<br /> Bonne soirée<br /> Anne
B
Avant tout merci pour ta visite, c’est toujours très agréable de lire un petit mot. A mon tour, me voilà chez « toi ».<br /> Picasso ne fait pas partie de mes peintres préférés, mais je pense que j’aimerais cette exposition … sauf ces ongles 😉
Répondre
P
Tu as raison, les ongles pour moi c'es rébarbatif !
J
Rien qu'au nom on a envie d'en savoir plus.... merci Anne, bises jill
Répondre
P
Il y a mille et une facettes à découvrir chez Picasso ! Grosses bises Jill<br /> Anne