Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

André Devambez au Petit Palais

3 Octobre 2022, 13:52pm

Publié par Parisianne

André Devambez au Petit Palais

André Devambez (1867-1944), Vertiges de l'imagination

Voilà un artiste, il faut bien l'avouer méconnu, que le Petit Palais nous invite à découvrir, peut-être à redécouvrir pour les plus chanceux. Oeuvrant dans la toute fin du XIXe et au début du XXe, il fait partie de ces "petits maîtres" aujourd'hui oubliés que certains musées prennent plaisir à mettre à l'honneur pour notre plus grand bonheur.

J'ai eu la chance de suivre la conférence inaugurale en présence de la commissaire d'exposition Maïté Metz et de monsieur Michel Ménégoz, spécialiste du peintre, ainsi qu'une visite guidée très intéressante pour en apprendre un peu plus sur cet artiste étonnant. 

N'hésitez pas à y emmener les plus jeunes, lorsque j'ai fait la visite avec une de mes vieilles dames un mercredi après-midi, nous avons l'une et l'autre remarqué que les enfants semblaient beaucoup s'amuser, armés d'un fascicule et d'un crayon, et non d'une tablette comme c'est de plus en plus souvent le cas.

Allez, suivez-moi !

André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais André Devambez au Petit Palais

Parisien de naissance, fils d'un graveur et éditeur de livres d'art, il montre assez jeune des prédispositions pour le dessin ce qui incitera ses parents à le pousser dans les études artistiques. André Devambez suivra donc les cours de l'Ecole des Beaux-Arts de Paris, prix de Rome en 1890, et lui-même chef d'atelier aux Beaux-Arts de 1929 à 1937.

Il sera également peintre officiel du ministère de l'Air en 1934, peut-être grâce à cette invention magnifique, le Dirigeablobus, qui permet de passer au-dessus des travaux de la Place de l'Opéra ! Une invention qui aurait sûrement beaucoup de succès aujourd'hui tant Paris est envahi de travaux.

Dirigeablobus
Dirigeablobus

Dirigeablobus

Passionné par les inventions de son époque, Devambez peint la modernité le métro, les dirigeables, les avions, avec autant de précision que de curiosité mais non sans une certaine fantaisie comme vous avez pu le voir. 

Nombre de ses vues sont plongeantes, ce qui démontre sa grande originalité malgré son parcours très classique.

André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais

En bon parisien, Devambez ne manque pas de représenter les scènes de la vie comme ici les quais du métro, ça n'a pas changé, ou une vue, depuis le second étage de la Tour Eiffel, de l'Exposition industrielle de 1937.

Mais en fin observateur, Devambez n'hésite pas à mettre en scène des moments de l'histoire parisienne comme l'émeute que vous pouvez voir également ci-dessous.

André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais

Illustrateur pour des revues comme le Figaro Illustré ou l'Illustration, il laisse aller son imagination fantasque. Vous reconnaitrez Gulliver bien sûr ! 

André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais

Vous ne pourrez pas ne pas avoir noté l'acuité du regard de la photo qui ouvre cette page. Par sa formation académique, Devambez a acquis un talent de portraitiste qu'il mettra au profit des siens, sa mère mais aussi son épouse et ses enfants, Pierre et Valentine dont on retrouve les portraits tout au long de l'exposition, au milieu de quelques "trognes" du Paris de la nuit.

 

André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais

Même si les photos ne sont pas toujours très parlantes, je suis certaine que vous aurez remarqué la diversité dans les formats des œuvres. André Devambez est aussi habile dans les grands formats que dans les "Tout-Petits", ces oeuvres extrêmement petites qui se vendaient bien au moment des fêtes, et dans lesquelles il a représenté aussi bien des contes pour enfants que de petites scènes de genre. Il faisait d'ailleurs lui-même ses cadres.

André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais

Cette exposition m'a permis de découvrir ce peintre, dont j'avais pourtant sûrement vu des œuvres au MUDO à Beauvais mais sans m'y arrêter vraiment.

C'est un artiste attachant, un très grand travailleur qui modèle ses sujets en terre avant de les peindre, et n'hésite pas à retoucher jusqu'au dernier moment.

Attentif à sa famille, il ne se lasse pas de représenter ses proches et ira jusqu'à illustrer son propre conte pour ses petits-enfants : Auguste a mauvais caractère.

Une belle découverte et certainement l'expo la plus souriante de cette rentrée, les autres, vous le verrez sont souvent un peu sombres, tant dans les sujets que dans la tonalité.

André Devambez au Petit Palais
André Devambez au Petit Palais

André Devambez, Vertiges de l'imagination

Petit Palais jusqu'au 31 décembre 2022, en partenariat avec le musée des Beaux-Arts de Rennes

André Devambez au Petit Palais
Commenter cet article
Y
Coucou; pour la photo, j'en ai trouvé une de 1.4 Mo ..... Pas mal.<br /> Mais la tienne est peut être mieux.<br /> C'est pas facile pour moi, de reconnaître les personnages.<br /> C'est HUGO qui saute aux yeux. Lampe au Néon aussi ......<br /> Louis XIV ..... Mais à deux on y arrivera mieux. <br /> <br /> https://i.goopics.net/1d4rwq.png<br /> <br /> À plus. Yann
Répondre
M
Bonjour Anne,<br /> pour moi, c'est une découverte totale...<br /> Et j'ai bien admiré les œuvres que tu as présentées ici.<br /> Bon après-midi,<br /> Mo
Répondre
P
Bonjour Mo, et bien je suis ravie de t'avoir entraînée avec moi dans cette découverte !<br /> Bon après-midi<br /> Anne
V
je ne connaissais pas du tout et je suis ravie de découvrir ce talentueux peintre, j'aime beaucoup, merci! gros bisous Anne. cathy
Répondre
Y
Tu m'apportes là de précieuses informations sur cet artiste que je découvre.<br /> En avance sur son temps pour les tableaux montrant des plongées, façon photo de haut, repris par xxxxx . Arthus Bertrand, ouf, le nom m'est revenu, mais difficilement.<br /> Pour ta dernière photo, j'ai de suite reconnu Victor Hugo.<br /> D'où l'envie de jouer, à reconnaître tout le monde. En faire un billet devinette? Ça me tenterait bien. Je vais demander ça à Napoléon ..... Il faudrait la photo en grand et de bonne qualité. <br /> Et bravo pour ta réponse à la devinette, et ça, sans avoir vu la série.<br /> À plus. Amic@lement. Yann
Répondre
P
Bonjour Yann,<br /> Pourquoi pas la devinette, je regarde d’ici la fin de semaine pour t’envoyer la photo, et je prépare la réponse, mais il faut que je recherche il y a pas mal de monde.
M
Je ne le connaissais que de nom et le découvre grâce à toi. Ces portraits sont magnifiques et j'apprécie aussi beaucoup ses vues plongeantes, comme si lui même avait voyagé au-dessus de la ville avant de peindre, étonnant pour son époque ! Merci pour ce partage intéressant
Répondre