Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

Lecture à l'Abbaye

4 Juin 2013, 05:46am

Publié par Parisianne

Lecture à l'Abbaye

Puisque je vous parlais dimanche du Festival Terres de paroles au Bec Hellouin, la moindre des choses est que je vous mette l'eau à la bouche (pour l'an prochain) en évoquant les lectures.

Ce festival s'est déroulé du 24 mai au 2 juin en divers sites de Haute-Normandie.

Je n'ai, pour ma part, pu me rendre qu'au Bec Hellouin, je veillerai à une organisation plus efficace l'an prochain !

Néanmoins, j'ai eu le bonheur d'assister à des lectures intéressantes.

La première, des extraits de la Bible par Laurent Poitrenaux. J'avais eu la chance d'entendre cet acteur quelques jours auparavant dans une lecture d'extraits d'Eaux tumultueusesen présence d'Aharon Appelfeld, auteur, et de son efficace traductrice Valérie Zenatti. Bien sûr, la Bible c'était un peu différent !

L'Arche de Noé, la Sortie d'Egypte et le Livre de Jonas, des textes connus et accessibles, lus avec beaucoup de professionnalisme par Laurent Poitrenaux.

 

La deuxième lecture Le Nom de la rose, le très célèbre roman d'Umberto Ecco, était faite par un autre acteur, Jérôme Kircher. Je reconnais avoir été un peu déçue par le choix du chapitre qui ne reflète pas du tout, à mon avis, la teneur de l'oeuvre et le côté polar. Il s'agissait du passage où les moines et les inquisiteurs sont réunis pour (se) disputer au sujet de la pauvreté du Christ qui oppose les franciscains à l'autorité pontificale. 

Malgré le côté un peu compliqué de ce chapitre, je dois avouer avoir été complètement sous le charme du talent de lecteur de Jérôme Kircher qui a su déjouer la difficulté pour nous offrir un très beau moment. Je ne peux que saluer cette très belle performance et souhaiter avoir d'autres occasions de l'entendre.

 

Lecture à l'Abbaye
Lecture à l'Abbaye
Lecture à l'Abbaye
Lecture à l'Abbaye
Commenter cet article
M
j'aime ces lieux typiques et chargés d'histoire qui nous font nous souvenirs de ne pas oublier d'où nous venons ...<br /> bises
Répondre
É
Ca doit être très intéressant, mais comme Cathy je suis un peu loin. Bisous
Répondre
V
domage que la Normandie soit si loin...l'idée est belle, et ça a l'air si joli!! gros bisous Anne. cathy
Répondre