Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

Barbara et l'homme en habit rouge, Théâtre Rive Gauche

20 Novembre 2016, 08:41am

Publié par Parisianne

Barbara et l'homme en habit rouge, Théâtre Rive GaucheBarbara et l'homme en habit rouge, Théâtre Rive Gauche

Mis en scène par Eric-Emmanuel Schmitt, ce spectacle porté par Roland Romanelli et Rébecca Mai fait revivre Barbara au Théâtre Rive Gauche.

Roland Romanelli a accompagné Barbara en mots, en musique mais également dans la vie.

Qui mieux que lui pouvait nous offrir de traverser la vie de cette magnifique chanteuse. Il le fait avec sa compagne d'aujourd'hui, Rébecca Mai, qui ressemble étrangement à Barbara. Ce détail, je dois dire m'a d'abord troublée, mais le charme opère très vite et on se laisse totalement emporter.

Roland Romanelli nous raconte avec pudeur sa Barbara, celle qu'il a admirée, aimée et avec qui il a partagé succès, créations et doutes pendant 20 ans. Son récit est ponctué de chansons magnifiquement interprétées par Rébecca Mai et d'interviews de Barbara elle-même.

La musique occupe bien évidemment une grande place, rappelons tout de même que Roland Romanelli est avant tout accordéoniste (coupe mondiale d'accordéon 1961), alternant lui-même entre son accordéon et le piano, il est sur scène accompagné de Jean-Philippe Audin au violoncelle.

La mise en scène est délicate, jouant avec la lumière et des ombres chinoises.

Je l'ai dit, la magie opère, le final avec la participation du Choeur de France nous offre un Aigle noir poignant.

Une seule envie en sortant, réécouter la dame en noir, éternelle. 

 

Merci Jean de nous avoir entraînés, tu remercieras de notre part les intéressés pour ce beau moment d'émotion !

Commenter cet article
V
ça m'aurait plu, j'aime beaucoup cette artiste
Répondre
J
Tout m'aurait plu dans ce spectacle! Barbara a été ma chanteuse préférée et ayant lu son autobiographie publiée après sa dispartion ce que dit son compagnon aurait comblé mapassion pour cette femme!
Répondre
Q
Je ne l'ai pas vu, mais tu me donnes envie de me sortir un peu... :)<br /> Merci, Anne.<br /> J'ai toujours aimé Barbara.<br /> Passe une douce journée.
Répondre
E
J'ai suivi et suis allée applaudir toutes les pièces données dans le théâtre Rive Gauche depuis qu'E-E Schmitt l'administre et ce, jusqu'avant mon départ il y a six mois de Paris.<br /> Un programme riche et passionnant.<br /> Quant à Roland Romanelli et son attachement profond à Barbara, j'avais eu l'occasion de rencontrer ce merveilleux musicien lors de la création de sa pièce-concert "Barbara, vingt ans d'amour", magnifique et incroyable hommage à Barbara. Là aussi, la scène était comme habitée par un fantôme vivant. <br /> J'ai le souvenir d'un moment extrêmement privilégié à pouvoir discuter avec l'Homme en rouge avec mon fils Florent en 2008, lors d'une soirée de la Fondation Air France durant laquelle il nous offrit des places pour cet hommage à Barbara. Il nous parla notamment de "Vienne" La vie nous réserve parfois des moments assez magiques... http://www.emmacollages.com/article-mail-art-pour-precy-94919781.html
Répondre