Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

Rafraîchissement au jardin du Luxembourg

2 Août 2013, 14:07pm

Publié par Parisianne

Rafraîchissement au jardin du Luxembourg

Si vous lisez, Le Club des incorrigibles optimistes de Jean-Michel Guenassia vous aurez sans doute, comme moi, l'irrépressible envie d'aller voir de plus près la Fontaine Médicis. Alors pour ceux qui ne sont pas parisiens, je vous livre ma dernière échappée dans ce jardin magique, plein de rires d'enfants autour du bassin, de confidences murmurées à l'abri des grands arbres ou de bruissement pages tournées !

 

C'est à Marie de Médicis, veuve d'Henri IV, que nous devons cette fontaine, initialement nommée " la grotte du Luxembourg " dont les plans, de 1630, sont probablement de Thomas Francine (fondateur de cette dynastie d'intendants des eaux et fontaines royales). La grotte connaîtra de nombreuses transformations et ne deviendra fontaine qu'en 1799 au moment ou le palais du Luxembourg devient le siège du Sénat.

Au moment du percement de la rue Médicis, à l'époque des grands travaux d'Haussmann dans les années 1860, la fontaine sera déplacée, elle sera finalement rapprochée du palais et un bassin plus long orné de vasques sera ajouté par l'architecte Alphonse de Gisors.

 

Rafraîchissement au jardin du Luxembourg

Le déplacement et les divers travaux donneront naissance à de nouvelles ornementations.

Dans les niches latérales, un faune et une chasseresse.

 

Rafraîchissement au jardin du Luxembourg
Rafraîchissement au jardin du Luxembourg

  Au centre, un couple de marbre Acis et Galatée ignorant Polyphème s'apprêtant à jeter la pierre qui devra tuer son rival. 

Au centre, un couple de marbre Acis et Galatée ignorant Polyphème s'apprêtant à jeter la pierre qui devra tuer son rival. 
Rafraîchissement au jardin du Luxembourg
Rafraîchissement au jardin du Luxembourg
Rafraîchissement au jardin du Luxembourg

Impossible de ne pas terminer cette petite présentation par un extrait du Club des incorrigibles optimistes !

" Cette fontaine est un rêve impossible entre l'eau, la pierre et la lumière. Elle ne sert à rien qu'au plaisir des yeux. On peut passer à côté sans la voir. Dès qu'on l'aperçoit, on est captivé. C'est une déesse florentine qui jette ses sortilèges et te capture. Ses proportions sont idéales, sa perspective est parfaite. Même si tu ne l'es pas, elle te rend romantique. Observe Acis et Galatée, les amants séparés à jamais réunis. C'est le repère des amoureux et des poètes, gardines des confidences et témoins des serments éternels. Un jour, tu amèneras ici celle que tu aimes et tu lui réciteras un poème. "

Commenter cet article
F
Je viens de refermer le livre et je trépigne d'aller au Luxembourg ! merci pour ces belles photos :-)
Répondre
P
Belle balade alors :) avec du soleil il y aura également les joueurs d'échecs !<br /> Anne
M
Lue ta réponse, merci Anne, mais ne me réponds pas ici, tout va bien !
Répondre
M
Lue ta réponse, merci Anne, mais ne me réponds pas ici, tout va bien !
Répondre
F
J'aimais m'y promener lorsque j'habitais Paris, trop vieux pour les bateaux à voile du bassin ....de bons moments de lecture sur un banc à l'ombre. Bonne soirée.
Répondre
M
le Club des incorrigibles optimistes ... j'aime ce petit texte en bas de ton article ... comment ne pas adhérer à ce Club <br /> manifique bain de fraicheur de jardin<br /> douce fin de week-end<br /> bise
Répondre
P
Tu as raison Béa, ce texte est plaisant et on ne peut qu'adhérer à cette idée !<br /> Belle soirée<br /> Bises<br /> Anne