Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

Fleurs fleurs

22 Juin 2020, 16:35pm

Publié par Parisianne

Fleurs fleurs

Pour la fête des pères il fallait au moins ça !

Un bouquet du jardin avec toutes les couleurs possibles ! Et puisque c'est tous les jours la fête des papas, ce petit poème de Maurice Carême.

À papa

– J’écris le mot agneau
Et tout devient frisé :
La feuille du bouleau,
La lumière des prés.
– J’écris le mot étang
Et mes lèvres se mouillent :
J’entends une grenouille
Rire au milieu des champs.
– J’écris le mot forêt
Et le vent devient branche.
Un écureuil se penche
Et me parle en secret.
– Mais si j’écris papa,
Tout devient caresse,
Et le monde me berce
En chantant dans ses bras.

Maurice Carême
Commenter cet article
Q
Superbe !
Répondre
P
Coucou,<br /> Le bouquet et le vase sont très jolis!<br /> J'adore Maurice Carême, que de souvenirs!
Répondre