Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

Les Mots dans les yeux

2 Novembre 2022, 18:00pm

Publié par Parisianne

Elle était belle, fine, et rapide comme un souffle de vent,
gracieuse comme les fleurs des champs.

J’étais grand, fier, intrépide tel un jeune loup affamé,
prêt à tout pour n’en faire qu’une bouchée.

La belle ne s’est pas laissé faire…

J’ai promis le paradis,

l’ai invitée à la mairie,

lui ai passé la bague au doigt…

Oeil de velours et main de fer,

Lendemains de fêtes et gueule de bois !

©Anne Lurois-Delassise

©Yves Lacoutière

©Yves Lacoutière

Commenter cet article
C
La belle ne voulait pas d'un amour sans lendemain, il lui fallait la bague au doigt ... et elle est arrivée à ses fins ! Pour ce qui est de la main ... de fer elle l'est vraiment .<br /> Belle soirée<br /> Cathy
Répondre
M
Très bien ton texte, très enlevé et ryhtmé, je les imagine sans peine tous les deux :) Bon après-midi
Répondre
V
excellent! le heurtoir et le texte!! gros bisous Anne. cathy
Répondre
J
Elle n'a pas apprécié ???? Ah ben ça alors!!!!!!!<br /> Bises
Répondre