Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

echappee belle

Abbaye du Bec Hellouin

2 Juin 2013, 16:45pm

Publié par Parisianne

Abbaye Notre-Dame du Bec Hellouin

Abbaye Notre-Dame du Bec Hellouin

A l'occasion du festival Terres de Paroles, lectures et rencontres littéraires en Normandie, une petite échappée au Bec Hellouin, un retour dans cette magnifique Abbaye. J'aurais aimé pouvoir assister aussi aux lectures à Jumièges, ce sera peut-être pour l'an prochain !

 

L'Abbaye du Bec Hellouin a été fondée par Herluin en 1034, les moines s'installeront sur l'implantation actuelle en 1078. Constructions, destructions s'enchaînent alors, les bâtiments actuels datent pour la plupart des XVII et XVIIIe siècles. L'Abbaye, comme celle de Jumièges, largement détruite à la Révolution a été transformée en carrière à pierres.

La Tour Saint-Nicolas, tour carrée de style anglo-normand, a été commencée en 1467 par Geoffroy d'Epaignes, elle était destinée à recevoir les cloches. 

 

Tour Saint NicolasTour Saint Nicolas

Tour Saint Nicolas

Le cloître construit entre 1644 et 1666 sur les vestiges su cloître du XIIIe siècle semble aujourd'hui un peu excentré du fait de la démolition de la salle capitulaire et de l'ancienne église abbatiale.

Les bâtiments conventuels exposés au sud et parallèles à la rivière datent de 1742-1750.

On peut remarquer l'élégance malgré une certaine sobriété. Notons surtout les grandes baies en plein cintre à clefs ornées de cartouches rocaille.

 

 

Le cloître

Le cloître

Bâtiments conventuels
Bâtiments conventuels
Bâtiments conventuels

Bâtiments conventuels

Pavillon et église
Pavillon et église

Pavillon et église

Aux extrémités sud et est, des pavillons surmontés d'un fronton curviligne. Ici le pavillon sud où se trouve aujourd'hui l'église.

L'église est située dans ce qui était au XVIIIe le réfectoire. Orientée au sud, elle est éclairée par 19 baies en plein cintre et couverte par une voûte ayant le même nombre de travées.

Notre-Dame du Bec XIVe siècle

Notre-Dame du Bec XIVe siècle

Voir les commentaires

De la couleur sur le blanc...

21 Janvier 2013, 14:40pm

Publié par Parisianne

De la couleur sur le blanc...

Vous avez vu, il y a quelques jours, le bestiaire sculpté de la chapelle de Chaalis. Mais après avoir fait le tour le nez en l'air de cette étrange petite chapelle, il convient d'y pénétrer.

Personnellement, c'est la réputation des fresques intérieures qui a motivé ma visite. Je n'imaginais pas l'écrin dans lequel je trouverais ces belles peintures.

Tout est beau dans ces lieux et je n'ai pas encore tout vu !

Je vous laisse admirer ce diaporama des fresques du Primatice.

De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...
De la couleur sur le blanc...

Francesco Primaticcio, dit Primatice, est né en 1504 à Bologne.

Repéré à la cour de Mantoue, c'est en 1532 qu'il rejoint la cour de François 1er pour participer à la décoration du château de Fontainebleau, ,

Parallèlement à ses travaux pour la cour, Primatice oeuvre pour quelques grands comme le Cardinal d'Este, le cardinal de Lorraine mais aussi le duc de Guise.

Son style est influencé, entre autre, par Michel-Ange dont il a pu admirer la Chapelle Sixtine lors de séjours à Rome.

Les fresques de Chaalis semblent avoir été réalisées dans les années 1544-1547, le commanditaire étant le Cardinal d'Este.

L'Annonciation occupe la façade dont la rosace a été condamnée.

Les fresques des voûtains de la nef représentent les Pères de l'église, les apôtres et les Evangélistes, alors que les voûtains du choeur représentent des anges portant les instruments de la Passion.

Belle promenade à faire aux beaux jours si vous passez dans la région.

Voir les commentaires

Le nez en l'air

13 Janvier 2013, 14:16pm

Publié par Parisianne

Le nez en l'air

Nous étions, il y a quelques temps, allés musarder à Chaalis, au coeur de la forêt d'Ermenonville près de Senlis, mais je n'avais pas poursuivi le partage des découvertes faites dans ce bel endroit.

Je vous invite donc aujourd'hui à lever les yeux pour admirer les décors sculptés de la chapelle abbatiale, réputée également pour ses fresques du Primatice dont je vous montrerai prochainement quelques images.

Je vous laisse admirer le surprenant bestiaire.

Le nez en l'air
Le nez en l'air
Le nez en l'air
Le nez en l'air
Le nez en l'air
Le nez en l'air
Le nez en l'air
Le nez en l'air
Le nez en l'air

Voir les commentaires

<< < 1 2 3