Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

James Holin, Aimez-vous les uns les autres !

19 Novembre 2022, 10:00am

Publié par Parisianne

James Holin, Aimez-vous les uns les autres !

Nous retrouvons aujourd'hui James Holin, que vous connaissez bien et si ce n'est pas le cas, vous pouvez retrouver ses différents titres, déjà évoqués ici,  en fin d'article. 

James Holin, auteur de nouvelles et de romans noirs, nous entraîne cette fois dans un roman qui renoue avec une unité de temps restreinte, comme le précédent Pleine balle. Et cette fois encore, ça fonctionne.

Le maître de cérémonie, dans son costume de radis noir et sa chemise froissée, se tenait devant le pupitre, les mains rassemblées sur le devant comme un pénitent. Il ouvrit le bal d’une voix grave, soucieux de manifester à l’assemblée sa profonde affliction.

Nolan est réveillé en fanfare par une descente de police un peu musclée, les forces de l'ordre étant à la recherche de son frère aîné, soupçonné de faire de mauvais trafics jusqu’à tomber entre les mains d’un caïd de banlieue. Mais une seconde surprise attend Nolan Dardanus, lorsque sa mère trouve une lettre d'un notaire qui invite son cadet à se rendre sans délai à Laon pour les obsèques et la succession d'un inconnu.

Le jeune homme se fait un peu tirer l'oreille mais se retrouve finalement dans le train avec pour seul espoir, trouver un moyen de sortir son frère de ce mauvais pas.

Il découvre alors que l'inconnu est son père, richissime industriel, qui, avant de mourir, à exigé que ses enfants trouvent un accord pour la succession, dans le cas contraire seul l'un d'entre eux héritera de la totalité.

C'est ainsi que Nolan fait connaissance avec ses deux frères et deux sœurs, tous plus intéressés les uns que les autres, sans compter la belle-mère qui ne souhaite pas se laisser déposséder.

Une fausse route avec un morceau de petit Jésus. Pas mal comme fin pour un bouffeur de curé […]

L'auteur nous offre là un roman énergique, truculent, irrévérencieux et drôle ! Son écriture vive se prête tout à fait à ces scènes rocambolesques, les personnages caricaturaux nous conduisent de rebondissements en rebondissements. De la cérémonie funèbre totalement déjantée à la bagarre joyeusement arrosée avec des Gilets Jaunes sur un rond point, rien ne nous est épargné, surtout pas de rire !

Et dans la morosité ambiante, le rire est salvateur ! Alors ne nous privons pas de cette lecture réjouissante.

 

Retrouvez tous les romans de James Holin dont j'ai déjà parlé ces dernières années.

Sacré temps de chien, en 2015, ou l'art de se laisser mener en bateau.

Un zéro avant la virgule, 2016, vous succomberez au charme de la Normandie.

Bleu, saignant ou à point, 2018,  l'art de jouer du couteau ?

Carrément à l'Est, en 2019, un genre un peu différent des autres mais savoureux à souhait.

Pleine balle, 2021 un roman à vive allure, très percutant

Pour en savoir plus sur l'auteur, allez lire en page 11, ce bel article dans le Petit Versaillais.

Commenter cet article
M
J'aime les polars mais je ne connais cet auteur que de nom mais tu vois je croyais qu'il n'écrivait que des nouvelles et comme je n'aime en lire que rarement, du coup je n'ai jamais cherché à le découvrir :) Merci pour cette présentation
Répondre
P
Bonsoir Manou,<br /> Un auteur à découvrir alors !<br /> Bonne soirée<br /> Anne
L
Je ne connais pas du tout!!!
Répondre
C
J'aime déjà le titre et la couverture de ce roman. Vais aimer ce livre........l'avenir me le dira. Bon dimanche à toi.
Répondre
P
Tu nous diras alors si tu as aimé.<br /> Bonne soirée<br /> Anne
M
Je vais voir si je le trouve en version numérique.<br /> Bon après-midi,<br /> Mo
Répondre
M
je croyais que c'était "Hainez vous les uns les autres " .... je rigole<br /> Bisous bisous
Répondre
P
😁 ouf non, c’est un roman sur l’amour fraternel décapant !<br /> Bises<br /> Anne