Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

Saint-Martin-aux-Bois (60)

20 Juillet 2013, 05:06am

Publié par Parisianne

Nous sommes dans l'Oise, dans un petit village initialement appelé Ruricourt où une communauté de chanoines réguliers de l'ordre de Saint-Augustin s'installe au XIe siècle pour fonder l'abbaye de Saint-Martin de Ruricourt, dite "aux bois", les bois prendront leurs aises et au XIIIe siècle, une lettre de Philippe Le Bel atteste du nouveau nom de Saint-Martin-aux-Bois.

La construction de l'abbatiale commence en 1260, elle subira comme bon nombre de ses consoeurs, les vicissitudes des guerres et autres invasions. 

Les monuments abbatiaux seront vendus comme biens nationaux à la Révolution sont achetés par des entrepreneurs qui en récupèrent les matériaux. L'église seule restera, considérée comme église paroissiale, elle sera épargnée. 

 

 

 

Saint-Martin-aux-Bois (60)

Je n'avais jamais eu l'occasion d'entrer dans cette église et ce qui m'a frappée dès l'arrivée c'est la lumière et l'élévation.

Remarquables aussi les stalles, et une peinture murale datée du XVe siècle.

 

Saint-Martin-aux-Bois (60)
Saint-Martin-aux-Bois (60)
Saint-Martin-aux-Bois (60)
Saint-Martin-aux-Bois (60)
Saint-Martin-aux-Bois (60)

Autre particularité de Saint-Martin, ce sont les stalles en bois et les très belles miséricordes.

Les stalles ont été construites sous l'abbatiat de Guy de Baudreuil (1492-1531). Elles sont richement ornées d'un décor flamboyan, surmonté d'un baldaquin.

Les stalles
Les stalles
Les stalles
Les stalles

Les stalles

L'autre particularité de ces stalles, ce sont les miséricordes sculptées. Elles représentent des scènes de la vie quotidienne mêlant animaux, humains mais aussi sujets imaginaires.

Les miséricordes
Les miséricordes
Les miséricordes
Les miséricordes
Les miséricordes
Les miséricordes
Les miséricordes

Les miséricordes

Pour plus d'information, je vous invite à vous rendre sur le site de l'Association Stalles de Picardie

Peinture murale

Peinture murale

Commenter cet article
F
Une lumière étonnante en effet proche du gothique anglais dit "perpendiculaire".
Répondre
P
Oui, c'est très impressionnant tant de clarté.
P
tu as bien fait de pousser la porte pour nous en faire profités tu as bien fait de pousser la porte pour nous en faire profités
Répondre
P
Merci Pat de ta visite, je n'ai pas pris le temps de mettre un article sur le forum, oups, honte à moi mais heureusement, tu as poussé la porte de mes musardes !
J'espère que tout va bien pour toi et ta famille.
Bises
Anne
J
Bonjour Anne... Lorsqu'on part en balade on fait de ces découvertes.... merci pour ce partage ci... une maison de Dieu qui ne laisse pas indifférent.... Bises, jill
Répondre
Q
Superbe église et j'aime aussi les détails que tu montres.
Merci, pour cette découverte, Anne.

Je t'embrasse. Passe une douce journée.
Répondre
L
Je me suis rafraîchi la mémoire à propos des "miséricordes", ces stalles qui permettaient aux moines (âgés) de supporter la longueur des offices. Dans les musées on remarques parfois des miséricordes profanes, de petits sièges pliants que certains visiteurs emportent avec eux pour s'asseoir quand ils en ont envie.
Répondre
P
J'aurais dû être plus explicite pour ces "miséricordes" qui est finalement un terme que l'on emploie peu dans cette occurrence.
Merci de votre visite.
Bon week-end
Anne
NB : je partage votre tendresse pour Elisabeth Vigé-Lebrun et le faible pour la cour Puget !