Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les musardises de Parisianne

Cathie Borie, Dans la chair des anges

20 Juillet 2021, 16:39pm

Publié par Parisianne

Cathie Borie, Dans la chair des anges

Chercher l’ombre après avoir tant attendu le soleil, et se laisser porter par les mots de Cathy Borie qui traite avec une grande finesse un sujet délicat qu’est celui de la quête d’identité. 

Un roman percutant, subtilement mené. J’ai aimé la sobriété de l’écriture qui rend parfaitement les questionnements et le mal-être des personnages qui gravitent autour de la jeune Clémentine.

 

Et j’ai été prise par la chute à laquelle je ne m’attendais pas réellement malgré mes doutes.

C’est un roman dont il est difficile de parler sans risquer de dévoiler l’essentiel, je ne peux donc que vous inviter à le lire.

 

Tu n’as jamais été violente avant. Tu n’es pas du genre à taper du poing sur la table. Tu ne dis même pas de gros mots ! »
Cette dernière remarque amena sur le visage de Clémentine une petite grimace ironique : ces quelques mots résumaient bien ce qu’elle imaginait d’elle-même, un personnage lisse et sans surprise, d’où toutes les aspérités avaient été gommées.

Ce temps était bel et bien fini, semblait-il. Des bouillonnements enfouis faisaient surface et il ne serait pas facile de les contrôler. Mais la difficulté principale ne se situait pas dans l’affleurement de ces explosions secrètes. Clémentine, au contraire, allait sans doute éprouver un certain soulagement à laisser sourdre tous ces courants profonds qui jusque-là n’avaient fait que troubler parfois la surface de ses eaux. Le plus compliqué, elle en était certaine, serait de mettre des mots sur tout cela, et d’en faire part aux autres.

Commenter cet article
Q
Merci pour ce billet qui nous invite à lire ce roman... tu donnes envie d'en savoir plus.
Bisous et douce journée.
Répondre